calmeplat

17 mai 2014

carte pastel

Je suis allée à la mairie il y a une semaine pour demander une carte tisseo, la carte bus metro de Toulouse ; le jeune stagiaire de l'accueil ne comprenait pas trop ce que je voulais :

- je viens pour une carte transport illimité, je viens d'avoir l'âge requis

- ah, vous voulez dire une carte pour...

- oui ?

- ben pour les....

- ben pour les seniors quoi

- oui c'est ce que je voulais dire

il était gêné le pauve

- c'est pas un gros mot vous savez haha

- non mais parfois ça embarrasse les gens alors,

- puis-je avoir le formulaire ?

Je passe les détails : remplissage du formulaire avec ma photo, un chèque de 18 euros (c'est parfois pris en charge par certaines communes pas chez nous), une attestation de domicile.

- vous aurez votre carte dans un mois

bon, bien, ok

 

ça fait moins d'une semaine et je l'ai déjà.

 

Je me demande bien pourquoi j'ai demandé cette carte vu que je ne me déplace jamais en bus mais toujours à pieds, notamment pour faire mes courses et la petite balade quotidienne. Bien je vais, comme on dit, élargir mon horizon. Me rendre plus souvent à Toulouse, faire du shopping, chiner chez des brocanteurs, faire les vide-greniers etc.

 

Aujourd'hui j'irais bien étrenner l'objet mais j'ai une flemme phénoménale et pas du tout de motivation, pourtant il commence à faire un temps très engageant.

 

Mon mari n'est pas là, parti pour la journée pour un meeting des "professionnels de la profession" à savoir l'informatique mais pour une méthode encore plus spécialisée. Bon je suis une buche dans ce domaine, je ne vais pas m'étendre ; sauf que je suis toute seule, ce qui ne me change pas des masses.

Ma fille va-t-elle m'appeler aujourd'hui comme elle essaie de le faire chaque samedi ? Je ne sais pas.

 

 

Posté par celor à 13:45 - Permalien [#]